Marathon du Gabon/Les kenyans Samson Bungei et Emily Chepkemoi remportent la course.

Le premier a couru les 42km en 2h21’18’’ alors que sa compatriote a fait ce même parcours en 2h50’34’’.

La 4ème édition du marathon international du Gabon a donné son verdict dimanche dernier. La grande surprise ici, c’est les nouveaux ténors de la course.

Chez les hommes, le Kenyan de 33 ans, Samson Bungei, a été l’homme le plus rapide du jour en remportant les 42 km en 2h21’18’’, devançant ses compatriotes Peter Kurui, vainqueur de l’année dernière et détenteur du record en 2013 (2h17) et Julius Muriuki.

Chez les femmes, la kenyane Emily Chepkemoi a remporté l’épreuve en 2h50’34’’ suivi de sa compatriote Diana Chepkemoi Diana (2h54’34’’) et de l’Ethiopienne Merga Tesfanesh (2h57’06’’).

S’agissant des petites courses disputées la veille, on a enregistré un peu plus de 5000 personnes dont la première Dame du Gabon. La Gabonaise longue de 5km a été remportée par Madina Andjayi en 19'26'', suivies d'Aude Léboué d'Olam en 19'35'' et Carmen Moutsinga d'Olam en 20'10''.

Chez les juniors filles de de 13-16 ans, Bouanga Boundz du collège Calasans a été la plus rapide avec 11'01, suivies de Charmelia Benguet qui a fait 11'10 et de Rebeca Eslie Mabika d'Olam en 11'20".

Chez les garçons, Jordy Mayombo Urcel a gagné la course avec 10'18, suivi de Romaric Bisseco (10'19) et de Brayanne Mougamba-Mougamba (10'20''. La course des petites filles, 9-13 ans, longue de 1,5km a été remportée par Samirah Obone Nze en 5'35'', suivies de Régine Ozili Mpiga en 5'36'' et de Gretha Mboumba en 5'50''.

Et comme cela est devenu une coutume, la compétition a été bouclée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Par Willy EYI BEYEME