Marathon du Gabon/Toute la crème des professionnels à Libreville.

Ils sont 15 hommes et 5 femmes venus du Kenya, du Burundi, de la Tanzanie et de l'Ethiopie à venir courir sur les routes de Libreville dans le cadre de cette course internationale, à côté de plusieurs Gabonais qui ont décidé d'oser faire les 42km.

Pour donner un cachet plus international au Marathon du Gabon qui a enregistré cette année 45 nationalités, pour 80% de Gabonais, les professionnels venus des pays amis de tradition des longues courses sont arrivés à Libreville vendredi soir.

Kibet Luke, le vainqueur de l'année dernière est venu mettre son titre en jeu mais compte bien le garder même s'il a des concurrents sérieux cette année. C’est le cas de son dauphin Kurui Peter, vainqueur de la course en 2013 et qui garde le meilleur temps de course avec 2h14'42 jusqu’à ce jour.

Chez les dames, la course sera aussi ouverte entre Wubishet Tizita (2ème au marathon de Varsovie), Merga Tesfanesh (4èm au marathon de Toulouse), Fayesa Abreash (Vainqueur au marathon d'Alger) et Emily Chepkemoi (3ème au marathon de Ljubljana).
Rendez-vous ce samedi avec la Gabonaise (5km), la course pour enfants de 9 à 12 ans (1,5km) et la course junior, réservée aux jeunes de 13 ç 16 ans et longue de 3km.

Les grandes affiches auront les rues de Libreville dimanche avec l’épreuve de 10km, le semi-marathon et le marathon.

En termes des récompenses, il faut savoir que seuls les trois premiers de chaque catégorie sont récompensés alors que chez les professionnelles, le pactole monte à plus de 6 millions de FCFA.

Seule fausse note de cette année, et qui sera certainement frustrant pour les concernés, les handicapés ne prendront pas part à la course cette année!

Par Jean-Claude NOUNAMO