Football féminin/« Je serai heureuse de jouer pour mon pays d’origine »

Encore un vœu pieux d’une footballeuse gabonaise, Maguy Patricia Mouvogny Mboui, attaquante de 17 ans, en sport-étude en Angleterre, dans une interview qu’elle nous a accordée. A la Fégafoot d’en prendre encore acte.

Gabonallsport.info : Pouvez-vous vous présenter ?

Patricia Mouvogny Mboui : « Je m'appelle Maguy Patricia Mouvogny Mboui. Je suis née le 4 mars 2001 au Centre hospitalier de Libreville d’une famille de 6 enfants dont trois filles et trois garçons.

Née du Dr Lie Patrick Mouvogny, diplomate gabonais à Londres et de Ruth Mouvogny,  je suis arrivée au Royaume-Uni en août 2011 à l'âge de 10 ans.

En arrivant en Angleterre, je ne parlais que le français et mon père avait insisté que je sois inscrite avec mes frères et sœurs au système éducatif britannique. Nous avons eu la pression de développer notre anglais rapidement avec les nouveaux amis que nous nous étions faits à l'école.

Actuellement je prépare mon baccalauréat et puis je vais poursuivre logiquement mes études supérieures ici.

Comment êtes-vous arrivée au football et comment vous le pratiquez en Angleterre?

À l'âge de 12 ans, j'ai pris l'habitude de faire du sport et l'un de mes principaux sports était le football. C’est ainsi que je m’y suis réellement lancée. Etant donné que je fais sport-étude, je pratique le football deux fois par semaine et un match les week-ends. Pour le moment, je joue dans l’équipe de mon académie comme attaquante.

Avez-vous des informations sur le football féminin du Gabon?

 Etant donné que j’ai quitté le pays à l’âge de 10 ans et que je n’avais vraiment pas laissé des amies qui faisaient et aimaient le football comme moi, je n'ai aucune nouvelle du football féminin gabonais. C’est ici au Royaume-Uni que j’ai développé l’amour du football.

 

Et cela me donne l’occasion de remercier la grande sœur Patricia Mbazogo qui joue en Ligue 2 en France et qui m’a mis en contact avec votre média qui me permet finalement de savoir qu’on pratique le football féminin au Gabon. Merci beaucoup à votre média de m'avoir ouvert cette porte. 

Et si tu étais sollicitée un jour pour la sélection nationale.

Personnellement, j’envisageais jouer en Angleterre puisque je ne savais pas que le Gabon avait une équipe féminine. Mais si j’étais sollicitée pour participer au football féminin au Gabon, je serais très heureuse de rejoindre l'équipe de mon pays d’origine ».

Par Jean-Claude NOUNAMO

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Estuaire/Et si Phoenix avait boycotté le parrain de la finale !
Handball-Semi pro/Bousculade au sommet du classement
Rugby/Le championnat national reprend en octobre prochain
Handball-Estuaire/Siflotan dames et Libreville HB remportent la coupe de la ligue
Handball-Estuaire/Yannick Aubyang parraine les finales de la coupe de la ligue
Rugby/La Fédération tombe dans le désespoir
Handball/Vers un partenariat entre la Chine et la Fégahand

Actuellement en ligne

Nous avons 12 invités et aucun membre en ligne

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON