Panthères féminins-U20/Inquiet, Brice Inengué sort de sa réserve

 

Une équipe fragile et qui ne rassure pas, un staff technique à revoir intégralement, le président des Panthernautes appelle à un changement de stratégie pour progresser. Lecture.

Gabonallsport : De retour du Maroc et à quelques jours de leur match contre le Congo dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2020, quel regard portez-vous sur nos U20 feminins.

Brice Inengué : « C'est peu de le dire mais cette équipe des U20 est inquiétante de par son comportement et sa grosse fragilité. Je reste personnellement surpris par l'incapacité du staff technique de cette équipe à améliorer les résultats.

Certes, nous sommes en apprentissage mais on doit, même dans ce cas, avoir des points de satisfaction et des certitudes sur lesquelles s'appuyer. Mais avec cette équipe, on nage dans le flou absolu.

Vous pensez vraiment que le staff technique soit le problème de cette sélection ?

Au regard du staff, je me pose une question. La Fédération a-t-elle fait les bons choix quant à la composition de ce staff? Les résultats me poussent à croire que non.

Un staff technique qui, depuis un an prend en moyenne 5 buts par match sans rien améliorer, ça me donne l'impression que les lacunes techniques de l'encadrement sont si grandes que le faussé ne se fermera pas de sitôt.

Vous avez un portrait-robot d’un entraineur pour cette équipe ?

Le pays a des jeunes entraineurs qui font leurs preuves dans l'adversité des championnats mieux organisés que le féminin. Je pense qu'il est temps qu'on donne des équipes à ces jeunes qui ont déjà un certain vécu et qui comprennent les contraintes du football moderne que de nommer des staffs par amitié.

Quand l'amitié prime sur la compétence, le risque est grand que les sélections se fassent de la même façon, c'est à dire par amitié. Et je peux vous dire que plusieurs présidents de club boudaient déjà certaines sélections.

Pour des jeunes filles qui découvrent le vrai football, la construction et le moral passe par celui qui est le constructeur. Quel discours est donné à ces enfants? Soit il n’est pas adapté, soit les filles appelées n'ont pas le niveau.

Un mot de fin ?

Je n'ai pas la qualité pour juger la compétence d'un staff mais quand les résultats qui sont mon seul baromètre ne sont pas progressifs, on doit pouvoir se dire qu'on a tout faussé et on change de stratégie pour progresser ».

Réalisé par Jean-Claude NOUNAMO

Actuellement en ligne

Nous avons 30 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Coronavirus/Le groupe de travail Fifa-Confédérations à pieds d’œuvre
Handball/Le départ prévisible de Ange-Marie Mackilat !
Coronavirus/Pape Diouf serait décédé à Dakar
Handball-Diaspora/Willy Nguéma et David Griveau montent en division pro
Handball/La Fédération bientôt dans la rue faute de siège !
Coronavirus/Les Jeux Olympiques de Tokyo reportés à 2021
Coronavirus/Des pertes énormes pour les grands championnats européens

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON