Handball Can 2020/Thierry Mbini : « Une coupe du monde à notre porte»

Cette réaction à chaud du DTN fait suite au tirage au sort de la Can 2020, du potentiel en joueurs du Gabon et de l’implication du ministère des Sports pour la préparation de notre équipe nationale.

Gabonallsport : Votre réaction à la suite du tirage au sort.

Thierry Mbini : « D’entrée de jeu, je vous dirai que le fait de nous retrouver dans le chapeau 2 ne nous étonne point dès lors qu’à la sortie de la Can 2018, le Gabon est sorti 5ème au classement général.

Quant à la composition de la poule (Angola, Nigeria, Lybie et Gabon), elle nous fait rêver. Il y a quelques chose qui peut se faire mais à condition que nos joueurs et sélectionneurs se mobilisent pour pouvoir faire une préparation conséquente.

Et se qualifier pour le seconde tour a d’autant plus d’enjeux car il qualifie pour les championnats du monde que l’Egypte va accueillir en 2021.

Et l’Egypte étant un pays africain et organisateur, la Fédération internationale a accordé six places à l’Afrique en dehors du pays organisateur. Avec le travail des entraineurs et le projet de jeu qui est là, nous rêvons donc d’inscrire le nom de notre pays à cette compétition mondiale. A condition d’avoir de la ressource financière pour démarrer et assurer une bonne préparation.

Comment comptez-vous vous préparer alors?

C’est vrai que lorsque nous regardons autour de nous, on peut bien s’inquiéter. Pourtant, il n’y a pas à s’inquiéter. Depuis le mois de juin, les sélectionneurs ont présenté leur plan de préparation à la Fédération et qui devait s’étaler sur un regroupement tous les deux mois jusqu’en octobre.

Au mois d’octobre, nous étions attendus au Cap Vert pour jouer la coupe d’Afrique des clubs champions, question de mettre les joueurs locaux en jambes. Cela ne s’est pas fait certes mais nous avons encore deux mois pleins pour nous préparer avec un regroupement local et un à l’étranger afin de s’acclimater.

Mais même si l’on parle curieusement de manque d’équipe, rassurez-vous que nous avons bel et bien une équipe nationale. Primo, nous allons puiser dans l’équipe qui a joué la Can 2018. Secundo, à celle-là, j’informe l’opinion  nationale que le Gabon compte près d’une quinzaine de joueurs évoluant à l’étranger notamment en France. Un élément majeur dont il faut aussi tenir compte.

Un mot à l’endroit des décideurs ?

Pour moi, il n’y a rien qui puisse nous mettre dans l’inquiétude sur ce point. L’équipe nationale est l’enfant du pays tout entier, et donc du ministère des Sports. Nous avons encore deux mois et je suis convaincu que l’Etat va rapidement se plancher sur ce dossier.

Nous étions 5ème à la dernière Can, il faut bien que les jeunes qui vont arrêter la carrière sous peu, le fasse avec une coupe du monde qui est à notre porte ».

Réalisé par Jean Claude NOUNAMO

Actuellement en ligne

Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Can 2020/La DTN appelle 21 présélectionnés
Football/Didier Drogba candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football
Mondial de rugby/Un troisième titre mondial pour l’Afrique du Sud
Handball-Can 2020/« Pablo Morel et Jackson Richardson sont toujours des nôtres ».
Handball Can 2020/Le Gabon connaît ses adversaires
Omnisport/La CNSS et le sport : une tradition simplement respectée à Franceville
Boxe-AIBA/Clément Sossa appelle l’Afrique à une urgente mobilisation

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON