Editorial/Ces urgences qui attendent Franck Nguéma aux Sports

Nommé lundi soir pour succéder à Alain Claude Bilié By Nzé, le nouveau patron des Sports ne dormira pas de sitôt du sommeil des justes, tant, tout ou presque est à refaire dans ce ministère des Sports.

Nous avons tous applaudi en juin dernier lorsqu’il avait pris les rênes du ministère des Sports, tant sa méthode de travail avait vite convaincu les acteurs sportifs du Gabon.

Un an après, on a tous ou presque déchanté car faisant face à plus de discours qu’aux réalisations. Le ministère des Sports n’étant pas un ministère des belles paroles. Voilà à notre avis ce qui vient de faire échouer le brillant intellectuel ministre des Sports, Alain Claude Bilié By Nzé, envoyé aux Affaires Etrangères. Promotion certainement mais surtout nouvel apprentissage, la diplomatie.

Revenant au sport, cher Franck Nguéma, il y a du boulot et même plus de boulot qu’avant. Et très certainement que votre jeunesse sera mise à prix pour sauver le Gabon sportif du naufrage.

Pourtant le conclave de Dounia Park, du 10 au 14 aout dernier, était censé donner le nouveau cap. Finalement, il est resté un rendez de perdiems, pardon un rendez-vous encore de belles propositions.

Diagnostic actuel

A moins de deux mois des Jeux Africains de Rabat, l’on ne sait toujours pas ce qui est dit pour les sportifs gabonais alors que sous d’autres cieux, on est déjà aux derniers réglages.

Tous les sports collectifs exclus de ces Jeux, faute de « moyens » (quels moyens ?), on attend certainement une ou deux semaines avant ces Jeux pour désigner les sports individuels qui y prendront part.

Les Fédérations logées ne l’ont été que le temps de la remise des clés de leurs sièges, en raison d’une grève dont on connaît les motifs et dont la solution tarde à être donnée. Et du coup, on est revenu à la case départ, à savoir les sièges des Fédérations dans les ordinateurs et autres domiciles des présidents.

Et pour vous situer sur ces Fédérations, sachez que cela fait trois ans que vos trois prédécesseurs ne leur ont donné aucune subvention de l’Etat quand bien même il se dit que ces subventions sont toujours inscrites dans les budgets de l’Etat.

Mais curieusement, on attend des résultats et on prêche le Gabon sportif ou « Gabon : Terre de Sport ».

Et du coup, en dehors du football, presqu’aucune autre Fédération ne prend part aux compétitions internationales.

Que de questions demeurées sans réponses !

Oui Monsieur le nouveau Ministre, le football est certes le sport-roi. Cela va-t-il être une loi ou l’occasion d’oublier toutes les autres disciplines sportives ?

Les basketteuses sont toujours en pleurs. Les handicapées et le rugby le sont aussi. Les karatékas et autres judokas se financent eux-mêmes pour aller défendre les couleurs du pays à l’étranger.

Où en est-on avec le conflit du taekwondo qui fait peser sur le pays, la menace d'une suspension de la discipline qui a offert au Gabon sa première et unique médaille olympique à ce jour?

Où en est-on avec l'Ogssu annoncé tambours battants pour démarrer en janvier dernier ? Où en est-on avec le prolongement illimité du mandat du bureau de la Fédération gabonaise d’athlétisme ?

Où en est-on avec les primes des U23 qualifiées avec manière et de façon historique pour poursuivre les éliminatoires des Jeux Olympiques de 2020 ?

Le diagnostic est là : il y a trop de martyrs et d’intrigues au sport aujourd’hui au Gabon. Et ce n’est pas vos belles paroles dont aura besoin le mouvement sportif gabonais mais juste d’un peu de pragmatisme.

Et comme si cela ne suffira pas, Monsieur le nouveau Ministre des Sports, gardez-vous des propos mielleux et parfois mensongers de vos futurs collaborateurs. Ils feront de vous un saint, un omniscient, un parfait, un infaillible et même un dieu et ne vous dira jamais que vous vous êtes trompé.

Enfin, n’attendez pas que la presse sportive dont Gabon all Sport vous chante des louanges ou vous fasse des éloges quand vous ne les mériterez pas. Mais rassurez-vous que nous serons toujours là pour vous accompagner dans vos nouvelles et hautes fonctions.

La Rédaction

 

 

Actuellement en ligne

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Can 2020/La Fégahand invite Franck Nguéma à suivre les pas d’Ali Bongo
Football/Samuel Eto’o repart à l’école ?
Handball-Can 2020/La DTN appelle 21 présélectionnés
Football/Didier Drogba candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football
Mondial de rugby/Un troisième titre mondial pour l’Afrique du Sud
Handball-Can 2020/« Pablo Morel et Jackson Richardson sont toujours des nôtres ».
Handball Can 2020/Le Gabon connaît ses adversaires

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON