Edito/Foot féminin-U20/Pour que Lumière et Justice soient Faites !

Des internationales entassées dans une chambre d’hôtel ! Des adolescentes sexuellement abusées et tripotées ? Il faut retirer les loups de la bergerie.

Spectacle ahurissant et intolérable. Des joueuses d’une équipe nationale entassées dans une chambre comme des prisonniers et qui crient famine ! Même des criminels ont droit au respect et à un traitement inhumain.

Sans prime de regroupement. En lieu et place, des comprimés de doliprane comme soins donnés à une internationale et des blessures au retour à Libreville. A qui la faute ?

A la Fifa qui se sert de la Fégafoot pour vouloir relancer le football féminin tué au Gabon ? A la Fégafoot qui se sert de la Commission Football féminin pour mettre à exécution le projet de relance du football féminin ? Aux dirigeants et encadreurs qui ont volontairement accepté de former les filles ? Ou alors aux filles elles-mêmes, qui auraient commis le péché originel d’avoir ce talent ?

Autorités sportives fédérales et ministérielles, prenez sérieusement cette affaire en mains ! Evitez de briser d’autres rêves, juste par des effets d’annonce !

Alors que l’espoir renaît en ces filles qui avaient perdu toute espérance, et voilà le tournoi de Marseille. Le scandale ! Un scandale ! Des scandales en séries.

Pourquoi avoir bloqué les téléphones des enfants et leur couper de tout contact avec leurs parents restés si loin à Libreville ? Qui a couché avec ces adolescentes, au nom d’un possible classement ? Qui a tripoté les filles et au nom de quoi l’a-t-on fait ? Des questions et encore des questions !

Le président saisi, nous espérons que des sanctions exemplaires tomberont ! Le Procureur saisi, nous espérons que les personnes citées ne vont pas influencer la justice !

Car au nom de la Providence divine qui veut qu’il ait un temps pour tout et surtout dans ce milieu réunificateur qu’est le sport, la fourmilière qui vient d’être secouée constituera certainement un pas vers la diminution (jamais l’abolition) de tous ces abus sexuels en milieu sportif.

On crie au handball. On crie au volleyball. On crie au judo. On crie au basketball. On crie partout sans que rien ne se fasse malheureusement. Pour une fois, soignez et guérissez le traumatisme causé par ce voyage de Marseille. Et vous en êtes capables.

Après le communiqué du ministre des Sports qui annonce les couleurs, on apprend que la Fégafoot pourrait réagir dans les heures qui suivent.

La Rédaction

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Estuaire/Mélanie Ntsame peut désormais poursuivre son mandat
Rugby/RCG et ERCO qualifiés pour les demi-finales
Mondial féminin 2019/Les Lionnes Indomptables exigent 50 millions FCFA de primes
CAF-Corruption/Gianni Infantino pas prêt à soutenir Ahmad Ahmad
CAF-Justice/Ahmad Ahmad interpellé à Paris
Rugby-J25/Vautours s’impose face à Margouillats mais jouent les quarts de finales
Handball-Ngounié/Les Vieilles Gloires initient un stage d'initiation à Mouila

Actuellement en ligne

Nous avons 87 invités et aucun membre en ligne

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON