Handball-Estuaire/Et si Phoenix avait boycotté le parrain de la finale !

Absent à la finale de la coupe de la ligue de l’Estuaire sans aucune explication convaincante, tout semble concorder sur cette piste de boycotter le parrain, Yannick Aubyang.

Qualifié pour jouer la finale de la coupe de la ligue de l’Estuaire, Phoenix a surpris tout le monde dimanche dernier, par son absence injustifiée au gymnase du lycée national Léon Mba.

Alors que le public venu nombreux pour suivre la 3ème rencontre en un mois et 2ème en 24 heures, de ce qu’on appelle déjà le classico du handball de l’Estuaire, entre Phoenix et Libreville HB, qu’est-ce qui a justifié ce refus de Phoenix de venir jouer son match avec  son adversaire de la veille au semi pro ?

Selon nos informations, tout est parti de la prestation mitigée du club au prytanée militaire contre Libreville HB qui l’a contraint au nul (23-23). A la fin de cette rencontre, le président du club, Benjamin Ngome Assélé, plus connu sous le nom de « Ben », aurait déclaré le forfait de son équipe pour la finale.

On pensait à une blague à la ligue car on a attendu Phoenix pendant plus d’heure. Sur place, on nous informera que la présidente de l’Omnisport Phoenix, Nicole Assélé, informée de la situation, a donné injonction aux joueurs d’aller jouer le match.

Arrivés les uns après les autres parfois dans un état d’ébriété qui ne disait pas son nom, les joueurs de Phoenix, sans maillots, ont dû s’habiller en Siflotan (équipe feminine victorieuse de la coupe) pour livrer le match. Autre coup de fil du président Ben pour le niet.

Finalement après 45 mn d’échauffement, Libreville HB sera couronné victorieux de la coupe sans adversaire.

Comportement déploré ici et là et partant, de la présidente de la ligue. «Pour une première fois qu’un international gabonais décide de parrainner une compétition, cela aurait été interessant que tout le monde y soit pour encourager son initiative et sa bonne volonté. Malheureusement c’était une défection totale de Phoenix », a déclaré Mélanie Ntsame Mba, apparemment très gênée.

 

Réaction tout autre pour le parrain. « Nous avons assisté à une belle rencontre des filles mais l’autre finale n’a pas pu se jouer suite à des poblèmes de gestion de la ligue », a déclaré Yannick Aubyang, qui tient toujours à apporter au handball gabonais ce qu’il lui a donné.

Pourquoi phoenix a choisi cette voie ? La question reste posée mais chacun semble se diriger à la thèse du boycott de Phoenix.  

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON