Handball/La coupe du Gabon se jouera encore ou pas ?

Initialement prévue du 2 au 11 août, elle a été reportée sine die à une date ultérieure faute de fonds. Situation qui inquiète au plus haut point la Fédération.

Voici une compétition, vieille de plus de 30 ans, en difficultés à s’organiser. Initialement prévue du 2 au 11 août à Mouila, la coupe du Gabon a été reportée sine die à une date ultérieure par la Fédération gabonaise de handball (Fégahand).

 Selon les responsables de la Fédération, il s’agirait d’un problème de retard de décaissement des fonds alloués à cette compétition statutaire.

Pourtant, le premier courrier y relatif a été déposé au temps du ministre Bilié Bi Nzé. Celui-ci changé, l’on avait pensé que l’administration était continuelle. Le dossier ayant disparu, c’est ainsi que le président fédéral, Ange Makilat, et les siens ont pris soin d’adresser un autre courrier au nouveau ministre des Sports, Franck Nguéma, il y a un peu plus d’un mois, à sa demande.

Constatant un silence du côté de l’administration ministérielle, une délégation va encore se rendre au cabinet du ministre lundi dernier pour s’enquérir de la situation. On apprendra que le dossier aurait été transmis à l’Office National de Développement de sport et de la culture pour exécution.

Ce qui n’aurait pas été fait et selon une source digne de foi au ministère des Sports, le dossier serait reparti au ministère des Sports et en ce moment en étude pour appréciation.

Report et inquiétudes

Voilà exactement ce qui explique le report de la compétition à une date ultérieure. Situation non désespérée mais qui inquiète tout de même la Fédération, tant toutes les autres compétitions des sports collectifs, rugby, football, volleyball et récemment basketball, ont bouclé leurs saisons.

En rappelant que c’est cette compétition statutaire qui engage les clubs gabonais en compétitions africaines et surtout qu’elle permet aux joueurs d’aller véritablement en vacances scolaires, le président de la Fédération s’inquiète tout de même de son report et ne veut même pas pensé à une éventuelle annulation.

« Je ne pense pas à l’annulation de la compétition mais je suis personnellement gêné de ce report en raison de nos joueurs scolarisés qui devaient rejoindre leurs familles pour les vacances », a déclaré Ange Makilat, qui n’a pas voulu s’aventurier à donner une quelconque nouvelle date.

Sachant que plus de 80% des effectifs des joueurs de handball sont des scolaires et étudiants, à côté du président fédéral, c’est les responsables des clubs engagés à la coupe du Gabon qui se sentent les plus pénalisés car obligés de continuer à garder les athlètes en regroupement forcé, avec tout ce que cela coûte comme dépenses supplémentaires.

« Nous souhaitons vivement que la situation se débloque rapidement, en raison en plus de l’approche de la rentrée scolaire », a déclaré Ange Makilat toujours certain que la coupe du Gabon va se jouer.

Par Willy EYI BEYEME

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON