Foot féminin-Estuaire/Atletico Akanda exclu du championnat provincial !

C’est la décision prise par la ligue de l’Estuaire depuis lundi matin et qui évoque la non-affiliation du club à temps. Décision aux conséquences lourdes pour toutes les internationales A et U20 évoluant dans ce club.

Coup de tonnerre dans le championnat national sénior féminin de la ligue de l’Estuaire ! La jeune équipe, Atletico Akanda, ex Ballon d’Or, rachetée par notre confrère, Freddy Koula Moussavou, ne prendra pas part au championnat provincial.

Selon le calendrier de la compétition dont nous avons reçu copie, le nom de cette équipe ne figure nulle part. De ce que nous pouvons retenir de la longue explication du président de la ligue, Serge Ahmed Mombo, « Freddy Koula n’a pas payé les frais d’affiliation à temps ». « Après l’avoir signifié au club plusieurs fois, nous obligeant même à retoucher à deux reprises le calendrier de la compétition, cela n’a pas été fait jusqu’à la date de l’envoi de la liste des clubs et des joueuses à la Fédération ».

Au terme de la longue attente, semble-t-il, jusqu’à deux jours du démarrage du championnat, l’affiliation n’était toujours pas payée. « Et je pense que ce n’est plus quand on a déjà démarré le championnat et publié le calendrier officiel qu’on reviendra insérer ce club », a indiqué le président de la ligue.

Ce qui ne semble pas la version des faits du président Koula qui attend certainement une notification officielle de la ligue mais qui brandit déjà tous les papiers officiels et de reconnaissance lui autorisant à prendre part à la compétition. C’est le cas de la lettre du 11 décembre 2019, adressée à la ligue et lui signifiant le changement de propriétaire et de dénomination de l’ex Ballon d’Or par Atletico Akanda.

C’est également le cas des lettres des 3 et 28 janvier 2020 de la Fégafoot demandant au club la libération de ses internationales, appelées dans la sélection nationale A en vue du tournoi de l’Uniffac et les éliminatoires de la Can 2020.

C’est enfin le cas de la convocation en équipe nationale des joueuses U20 d’Atletico Akanda pour les éliminatoires du Mondial 2020 contre la RDC.

« Ces courriers sont quelques preuves que mon club a une existence légale », martèle Freddy Koula qui a déjà mis assez de moyens pour ce projet et qui semble penser qu’il y aurait un autre problème que l’affiliation.

Décision aux conséquences imprévisibles

Si le sujet va engendrer des remous et des camps, il ne demeure pas sans conséquences. Atletico Akanda compte une dizaine d’internationales U20 et A qui sont engagées dans les compétitions internationales et qui ont besoin d’être en jambes comme toutes les autres joueuses.

Quelle suite va-t-on donner à ces filles qui ont accepté de défendre les couleurs du pays, et à toutes les autres qui ont choisi le football comme discipline sportive, alors que le championnat est déjà lancé? « La seule solution en ce moment est de les déverser dans les autres clubs et ce, jusqu’à la 3ème journée car passé ce délai aucune ne sera encore accueillie dans un club », nous répondra le président Mombo.

Et là aussi, étant déjà sous contrat avec le club, comment se passeront les différents transferts pour les autres clubs ?

Ministère des Sports et Fédération gabonaise de football sont appelés à regarder ce dossier de près afin d’amener les uns et les autres à un consensus qui fait gagner le football féminin gabonais et non des individus.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON