Foot féminin-Estuaire/Fermeture d’Amazones FC de l’INJS !

L’annonce officielle a été faite ce vendredi matin par son président, qui évoque les raisons financières comme origine de la fermeture du club.

Coup de tonnerre, même si cela se lisait déjà depuis quelques jours ! Amazones FC, le club de football féminin de l’INJS ferme ses portes. L’annonce officielle a été faite ce vendredi matin par son président, Jean-Christophe Oniane, qui évoque les raisons financières comme origine de la fermeture du club.

« Je viens confirmer ici la fermeture d’Amazones FC. Nous sommes confrontés comme tous les clubs aux problèmes de moyens financiers. Même les bonnes volontés que nous avions ne peuvent continuer à nous accompagner et moi en tant que Président je ne puis continuer tout seul à supporter les charges de cette équipe », a-t-il indiqué, déplorant le silence inexplicable de l’INJS, supposé propriétaire de club.

« Même l’INJS qui aurait pu apporter une contribution nous a lâché depuis deux ans. Je préfère fermer cette année et essayer de repenser le projet afin de repartir s’il plait à Dieu la saison prochaine », poursuit le président Oniane.

Et comme il fallait bien s’y attendre en pareille circonstance, « Toutes les joueuses sont libres d’évoluer où elles le souhaitent ».

Alors que le débat est posé depuis des lustres de voir le laboratoire des sportifs (INJS) sans aucune représentation sportive en termes de clubs ni de champions en termes de disciplines sur le plan national, voici encore qu’arrive la fermeture de l’unique club de football féminin dont disposait déjà cette grande école de formation.

C’est un président triste que nous avons rencontré ce jour. Triste de voir son projet mourir d’une si belle mort. « Et c’est avec le cœur serré que je me trouve obligé de suspendre ce projet. Nous aimons le sport mais nous ne pouvons pas continuer à faire seuls les sacrifices pour nos jeunes sœurs qui ne demandent qu'à jouer. Et avec tout ce que les instances mondiales font pour notre sport, c’est vraiment difficile », a-t-il conclu.

Et si Infantino aurait appris lors de son séjour au Gabon, il y a quelques jours, que les clubs féminins sont obligés de fermer parce qu’ils ne reçoivent rien pour leur survie ! Que la RCA, pays en conflit depuis plus d’une dizaine d’années, vienne nous dire comment ils font pour financer leurs 12 clubs féminins à hauteur de 500 000FCFA par an, ajouté aux 10 ballons offerts !

Pour rappel, Amazones FC a été créé il y a trois ans avec la bénédiction de Nicoles Assélé, alors ministre des Sports.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON