Foot féminin-Estuaire/Naissance de Ndzimba FC féminin

Avec la naissance de cette équipe de l'Université Omar Bongo, on pense déjà au problème de la récupération de toutes les joueuses qui jouent dans d’autres clubs de Libreville.

Depuis cette saison, l’Université Omar Bongo, sur recommandations de la tutelle et de la Fédération gabonaise des sports universitaires a décidé de lancer une équipe de football féminin dans le championnat de l’Estuaire.

Si cette équipe est encore en expérimentation car existante seulement depuis environ un mois, ses premières sorties donnent une certaine satisfaction  à l’équipe d’encadrement dont le coach, Dally Nguéma. « Les filles sont déjà à féliciter parce que beaucoup d’entre elles n’ont jamais joué au football. Mais au regard des premiers matches amicaux, il y a de quoi espérer à un avenir meilleur. Nous allons juste travailler », a-t-il déclaré.

Et pour le moment, les talents ne manquent pas. Pour ne citer que Richie Mengue Mintsa, la gardienne, une transfuge de l’OM.

Mais à côté de cette bonne impression du nouveau-né, une reflexion est déjà lancée au sujet des joueuses qui évoluent dans les différents clubs de Libreville. « L’université est en train de mener une réflexion sur la question des étudiantes qui jouent dans d’autres clubs. Nous avons constaté qu’un grand groupe des filles qui jouent dans les clubs de Libreville sont des étudiantes », a déclaré le coach Nguéma.

 Pour lui, « Nous les avons trouvés déjà dans ces clubs mais d’ici deux ou trois ans, l’université aura besoin de ses étudiantes pour animer son équipe de football féminin ».

Dans un milieu en pleine évolution, le coach de Ndzimba entend éviter tout discours démagogique. « Nous sommes en train d’étudier toutes les conditions liées à la récupération de nos joueuses évoluant ailleurs avant de lancer les démarches », a-t-il poursuivi, mettant en lumière les conditions liées à leurs études et donc leurs possibles heures d’absence pour aller jouer, à leur santé et autres avantages.

Des conditions que commencent déjà à poser certaines filles car plus ou moins en attente des meilleures offres pour leurs talents comme cela se passe déjà sous d’autres cieux.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON