Affaire des U20 filles/Bilié By Nze saisit le Procureur de la République

Choqué par les informations relatives au séjour des U20 dames à Marseille et à leur traitement à leur arrivée à Libreville, le patron des Sports a saisi, ce vendredi, le président de la Fégafoot et le Procureur de la République pour ouverture d’enquêtes.

Ca y est ! Ce qui semblait une information anodine vient de prendre une autre tournure. Celle attendu par plusieurs amoureux du sport en général et du football féminin en particulier.

En date de ce vendredi 24 mai 2019, le ministre des Sports, Alain Claude Bilié By Nze, s’est personnellement saisi de l’affaire. Dans un communiqué dont nous avons reçu copie, le patron des Sports a saisi, ce vendredi, le président de la Fégafoot et le Procureur de la République pour ouverture d’enquêtes.

« Depuis la nuit d’hier  à aujourd’hui, des informations présentées comme des témoignages de jeunes filles sélectionnées en équipe nationale féminine de football de moins de 20 ans, font état de maltraitance, de harcèlement sexuel, d’attouchements et de viols qu’elles auraient subies de la part de certains membres de l’encadrement technique et administratif de l’équipe », peut-on lire.

En dénonçant que les comportements déviants tels que le harcèlement sexuel, la violence psychologique et les pressions de toute nature ne peuvent y prospérer, « la gravité des faits allégués vient de me conduire à saisir la Fégafoot pour une enquête interne, s’agissant des aspects administratifs ».

Et Alain Claude Bilié By Nze d’ajouter : « Je viens également de saisir le Procureur de la République pour l’ouverture d’une enquête qui pourrait aboutir, si les faits étaient avérés, à des poursuites judiciaires contre les auteurs présumés ». Affaire donc à suivre !

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON