Foot féminin-Tchibanga 2019/Le Woleu Ntem sombre devant la présélection nationale

C’est le score de 4-1 que Winnie Mapangou et ses coéquipières ont infligé aux nordistes alors qu’en ouverture, la Nyanga a enregistré sa seconde victoire contre le Moyen-Ogooué.

On a joué la 2ème journée  de la poule A du tournoi de football féminin 2019 à Tchibanga. En ouverture la Nyanga a enregistré sa seconde victoire face au Moyen-Ogooué sur le score de 3-1.

C’est pourtant les Migovéennes qui ont ouvert le score à la 28ème minute par la jeune Okome. Score qui a d’ailleurs conduit les deux équipes aux vestiaires.

A la reprise, Munadji 76 va se voir pousser par son public. Marlène Bigoundou va égaliser à la 65ème minute puis reviendra à la charge à la 78ème minute. La domination Ninoise sera évidente et conduira au 3ème but. Une réalisation venue à la 88ème minute.

Quant au derby tant attendu entre la présélection nationale et le Woleu Ntem, on n’en a plus eu droit car les filles du sélectionneur national, Cédric Mapangou, n’ont laissé tenir leurs adversaires que le temps de la première mi-temps où le score était de 1-1.

Il faut rappeler que c’est Diane Stéphanie Angue qui a ouvert le score pour la présélection suivi de l’égalisation de Pavelle Eyili.

A la reprise, les Woleu-ntemoises, complètement méconnaissables, ont dû subir le match avec un milieu de terrain animé par Winnie Mapangou, Reine Darcy Edzoumou, Yog Atouth Aristelle Louise et Flora Bouyi, nouvellement entrée alors que l’attaque venait d’être renforcée par Louise Assa et Shana Mingongo.

C’est d’ailleurs ces trois entrantes qui vont faire basculer la partie car Reine Darcy Edzoumou marquera à la 78ème minute, Shana Mingongo à la 80ème minute et c’est Nelly Betoughé qui viendra mettre fin à la fête à la 86ème minute.

Une défaite qui n’étonne pas le coach du Woleu Ntem, Georges Mebiame, qui a effectivement déploré la défaillance de son milieu de terrain. « Mais cela n’est que partie remise. Nous allons rebondir lors de la prochaine rencontre », a-t-il assuré.

Comme lors de la première sortie de son équipe, le sélectionneur national, Cédric Mapangou, continue d’explorer, convaincu que rien de définitif n’est encore fait. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a fait tourner une autre formation pour cette seconde sortie.

 « Après cette sortie on tire toujours des enseignements car dans quelques jours, il ne sera plus question d’hésiter. Cette rencontre m’a permis de voir déjà les qualités et les limites des joueuses que j’ai actuellement », a-t-il déclaré, révélant que la présélection se poursuit avec celles de l’intérieur et même de Libreville qui n’ont pas pu être retenues.

Très attendue donc pour ce mercredi, la sortie de l’autre sélection de l’Estuaire qui compte pourtant aussi quelques internationales et jeunes loups.

Par Jean-Claude NOUNAMO à Tchibanga

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON