Médias-Sport/L’Ufresga célèbre la Journée de la femme

Cette année le comité d’organisation s’est focalisé sur des communications d’une grande richesse pour la communauté éducative présente à la manifestation.

Des idées originales, elle en a à foison. Et quand il s’agit en plus du sport, elle sort toujours du lot. Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, notre consœur, Raïssa Laure Medza, présidente de l’Union des femmes reporters sportives du Gabon (Ufresga), a organisé ce 8 mars, en partenariat avec la plateforme Antô Winners, cette journée à l’auditorium de Gabon 1ère.

Avec comme marraine Mme Gysèle Itoumba, présidente d’AS Dikaki (D1 gabonaise), la journée a tourné au tour de plusieurs communications. Le Dr Nsié Obame a parlé de la médecine sportive au Gabon, l’Inspecteur de la Jeunesse et des Sports, Sylvain Lindzondzo Dynah a quant à lui communiqué sur l’Education par le sport, la problématique de l’Industrie du Sport a été débattue par le jeune leader basketteur Yannick Olimbo Diouf ainsi qu’une communication sur l’entreprenariat chez les femmes au Gabon.

Journée riche donc en enseignements et au cours de laquelle la présidente de l’Ufresga est revenue sur l’historique de cette journée. Reconnue par les Nations Unies en 1977 après plusieurs mouvements de revendications des femmes ici et là dans le monde, le 8 mars donne l’occasion à la femme de se revaloriser dans un monde où on veut continuer à vouloir lui accorder que des tâches secondaires.

Et c’est dans ce sens que Raissa Laure Medza a créé l’Ufresga afin de donner une place d’honneur à la femme reporter sportive au Gabon, milieu qu’on a tendance à masculiniser à tout prix.

Honorée d’être choisie comme marraine de cette organisation du 8 mars 2019, Gysèle Itoumba,  a réitéré le vœu des plus hautes autorités du Gabon, celui de la promotion de la femme comme priorité.

« Je crois au potentiel de la femme gabonaise », a-t-elle conclu, convaincue davantage que « Le Gabon que nous voulons ne peut pas se faire sans la femme ».

Une journée qui a aussi vu la participation de plusieurs centaines d’élèves de classe de Terminales d’établissements de la place pour s’imprégner de ces concepts.

Au terme de la journée, des certificats de participation ont été délivrés à quelques participants. Journée réussie dans l’ensemble et qui n’a pas laissé Ruth Mignolet, Secrétaire générale de l’Ufresga, indifférente. «C’est une satisfaction de toute l’équipe organisationnelle de cette journée que j’exprime ici et nous poursuivrons toujours notre élan de réunir toutes les substances grises qui peuvent apporter un plus au mouvement sportif et féminin dans notre pays », a-t-elle déclaré.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON