Lu pour vous/Les footballeurs professionnels du Gabon soutiennent Aubameyang

Au cœur d’une polémique sur sa non-participation au match retour contre le Sud Soudan à Djouba, Aubameyang, Vice-président de l’ANFPG, a reçu ce lundi le soutien de ladite structure. Texte intégral.

« L’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon, consciente des enjeux de qualification de l’équipe nationale pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun, entend faire large écho de cet incident qui a éclaboussé les joueurs et dont le capitaine en est devenu la principale attraction, en mettant de côté les raisons de sa décision. Condamner le capitaine des Panthères et ne pas s’attaquer aux causes, à l’origine de sa réaction, revient à entretenir notre football et principalement les footballeurs, dans une forme de gestion à risque.

Le condamner et ne pas condamner ou interroger a minima les conditions de son refus, c’est déplacer les responsabilités vers le seul joueur – comme semble en témoigner le communiqué du Ministère des Sports, qui ne concernerait que le capitaine -, alors que la décision d’Aubameyang n’est pas la cause du mal, mais la conséquence des agissements répétés, de l’organisation peu professionnelle et des décisions hâtives contre les joueurs dont la liste s’égrène comme un jour sans pain.

Pierre Emérick n’est pas le seul à subir ces agissements répétées, mais, poussé à bout, et en sa qualité de capitaine, il a été le premier à réagir ! Cela n’excuse en rien sa réaction, mais invite à une réflexion plus appuyée sur les conditions professionnelles des footballeurs en équipe nationale.

Il est temps de remettre chaque acteur à sa place, de prendre les décisions qui s’imposent pour que le respect ne soit plus réservé uniquement aux footballeurs. Les joueurs ont tout autant le droit d’être respectés que le staff et les gestionnaires de notre football. La rédaction d’une charte comme le préconise le Ministre des Sports et dont l’ANFPG avait déjà initié avec les autres ministres et la FEGAFOOT est la bienvenue.

 Il ne faut cependant pas oublier que cela repose sur la participation de tous les acteurs du champ footballistique gabonais et que le dialogue soit franc afin de tenir compte des avis de chacun. Il ne faudrait pas qu’elle soit imposée aux footballeurs. Elle doit, plutôt être le fruit d’une collaboration entre les parties et où chacun saura désormais quelles sont ses droits et ses devoirs, son espace et ses limites dans la gestion de l’équipe nationale.

L’ANFPG est prête à travailler pour assainir l’environnement de l’équipe nationale afin que l’image renvoyée par le Football au Gabon ne soit pas à la merci d’incidents aussi regrettables ».

La Rédaction

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON