Can 2019-Panthères/Camacho : « Non je ne démissionnerai pas »

Le sélectionneur des Panthères du Gabon l’a affirmé avec assurance en conférence de presse après Gabon-Burundi et dit travailler et accomplir sa tâche consciencieusement sans s'inquiéter de son avenir.

José Antonio Camacho a sa tête sur les épaules. Et que ceux qui pensaient à son départ de la tête des Panthères du Gabon changent de débat. Au cours de la conférence de presse d’après match (Gabon-Burundi), le sélectionneur espagnol des Panthères a été clair.

« Non je ne vais pas démissionner. Je travaille et accomplis ma tâche consciencieusement sans m'inquiéter de mon avenir », a-t-il déclaré.

Malgré donc son bilan extrêmement négatif et les gros arriérés de salaire qui lui sont dus (environs 500 millions de FCFA), Camacho ira au terme de son contrat, en novembre 2019.

Interrogé aussi pour donner son appréciation sur la prestation de ses poulains, José Antonio Camacho a réaffirmé son soutien à ses joueurs qui, pour lui, ont donné le meilleur d'eux au cours de cette rencontre.

Lors de ce match,  « nous devrions attaquer et le Burundi défendre mais les mauvaises conditions du terrain ne l'ont pas permis », a lancé le sélectionneur national. Un argument qui sonne creux quand on sait que les deux équipes ont joué sur le même terrain.

Mais Camacho reste confiant pour l'ensemble du groupe lors des prochains matchs de la sélection gabonaise.

A noter que le Mali s’est imposé face au Soudan du Sud et occupe désormais la 1ère place avec 6 points, suivis du Burundi, 4 points, du Gabon, 1 point et du sud-Soudan, 0 point.

Par Benjamin YANGA.

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON