Caf-Covid 19/Entre championnats annulés et révision des calendriers

C’est le constat fait ce 5 mai, date butoir de la Caf donnée aux fédérations nationales afin de lui faire le point de leurs championnats. La Fégafoot envoie sa décision ce 6 avril.

Grincements de dents, témérité et courage. Voilà les mots qui résument les décisions des fédérations nationales, à la suite de la note de la Caf du 26 avril dernier leur demandant de lui faire le point de leurs championnats respectifs suite à la pandémie du coronavirus.

En attendant avoir la position du Gabon, à la suite de la réunion très attendue ce mercredi du Comex, quelques pays ont déjà officialisé leurs positions.

C’est le cas du Lesotho, de l’Éthiopie, de la  Guinée, du Kenya, de l’Ile Maurice, de l’Angola et du Burkina Faso, qui ont opté pour l’arrêt de la saison. Et sans surprise, leurs championnats n’étant pas allés à leurs termes, pas de relégation ni de montée en D1.

Le second groupe est celui encore des incertains et autres prudents.  C’est le cas du Cameroun qui aurait demandé à la Caf de lui accorder encore quelques jours, la première décision revenant au gouvernement.

Le troisième et dernier groupe dont pourrait figurer le Gabon au regard des positions partagées des présidents de la Linaf, Brice Mbika et de la Fégafoot, Pierre Alain Mounguengui, c’est celui de ceux qui tiennent à terminer leurs championnats.

On se souvient encore de cette déclaration du président de la Fégafoot dans une interview le 11 avril à Afrique Football Média que « l’idéal est de poursuivre le championnat là où il s’est arrêté et continuer jusqu’à la fin. On ne pourra pas arrêter le championnat actuel pour repartir sur un nouveau », suivi de la proposition lundi dernier du président de la Linaf : «Nous misons sur une reprise de la compétition pour le mois de juillet ou août, tout dépendra de la date du déconfinement total qui sera prise par le gouvernement. Nous n’avons pas besoin de nous précipiter à mettre fin à la saison 2019-2020 ».

Mais au Gabon, le championnat étant entièrement financé par l’Etat, la position du ministère des Sports pourra donc grandement influencer sur la décision de la Fégafoot à la Caf.

Pour le moment, les pays ayant officiellement opté pour la poursuite de leurs championnats sont l’Algérie et le Mali.

Par J-C.N et Yasser NDONG

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON