Football-Arbitrage/Princilia Mboumba, porte-étendard de l’arbitre féminin de la Ngounié

De la footballeuse de l’Aigle Royale à celle d’Etoile du Sud de Mouila, Gaucho, la multi championne des jeux scolaires dans la Ngounié a désormais opté pour le sifflet, et le fait avec honneur.

En matière d’arbitrage féminin, le Gabon ne devrait pas se plaindre de son nombre insuffisant, tant à l’intérieur du pays, certaines filles en noir se font bien distinguer et obligent le respect des footballeurs et footballeuses. C’est le cas de Princilia Mboumba Nziengui alias Gaucho.

Née le 19 décembre 1993 à Libreville, cette fille sera très tôt passionnée de sports. Elle débute avec les arts martiaux, notamment le karaté puis le kung-fu et c’est par la suite qu’elle sera attirée par le football.

Après plusieurs rencontres disputées avec les jeunes garçons de son quartier, c'est pendant ces moments que la jeune Mboumba Nziengui va véritablement tomber amoureuse du ballon rond.

Et elle jouera avec l'équipe féminine d’Aigle Royale du coach, feu Jérôme Madouma, avant de rejoindre la formation féminine d'Étoile du Sud de Mouila dont le coach n'est autre que le très connu Guillit Kadjembi.

Avec son établissement au secondaire, l’actuel lycée public Jean-Jacques Boucavel de Mouila, Princilia Mboumba Nziengui remportera plusieurs fois la finale de la phase provinciale des jeux scolaires organisés par la FEGASS.

Du football à l’arbitrage

Victime d'un accident lors d'un tournoi de vacances à Mouila, celle que les Molvillois appellent « Gaucho », du nom d’un ancien football brésilien, décide de raccrocher les crampons. Une période difficile pour la jeune joueuse qui finira par prendre la décision d’aller dans l'arbitrage.

Non seulement le football semble est une affaire de réseaux et de clans mais aussi et surtout il est sans avenir dans la province de la Ngounié.

« Lors de ma blessure, j’avais dû me débrouiller, avec d’ailleurs l’aide de mes parents pour me soigner. J'avais alors compris que le football féminin dans la province de la Ngounié n'avait pas assez de considération et qu'il y avait ici une affaire de clan », lâchera-t-elle, dans son franc-parler habituel.

D'arbitre stagiaire, Gaucho, est passée d'abord arbitre-district avant de devenir arbitre-Ligue. Dans la province de la Ngounié, cette arbitre centrale porte l'étendard de l'arbitrage féminin.

Sur un terrain de football, au milieu des hommes comme des dames, Princilia Mboumba Nziengui ne se laisse pas influencer, elle sait rester maîtresse du terrain. Imperturbable donc sur le terrain, elle dit avoir pour modèle Juliette Mengue, une ancienne gabonaise arbitre Fifa.

Officier le National foot et à l’international

Pétrie pourtant de qualités dans un secteur où les femmes sont en nombreux très insuffisant au Gabon, c’est tout de même curieux de constater que cette jeune compatriote ne figure toujours pas dans le cercle des arbitres fédérales et pourquoi pas Caf.

Et pourtant c’est son rêve. « Je continue certes le travail parce que je souhaite un jour officier les rencontres du national foot 1 et 2 et de devenir par la suite arbitre internationale », nous dira-t-elle.

Princilia Mboumba Nziengui alias Gaucho est agent municipal stagiaire à la mairie du 1er arrondissement de la ville de Mouila et célibataire sans enfant. Son trait particulier est sa chevelure coupée depuis une quinzaine d'années.

L’heure est-elle venue d’accorder une petite chance à cette jeune compatriote tant elle exprime déjà le vœu de monter plus haut avec son sifflet ?

Par Davy LEPEDEZ à Mouila

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON