Football-Bitam/AS Mingassang : un rêve qui se fait valoir !

Selon son président, Désiré Meba me Fama, son club n’est pas venu faire de la figuration au championnat provincial qui n’est qu’un court passage pour aller plus haut.

La ville de Bitam s’enrichit de plus en plus de clubs de football dignes de ce nom. Après l’Union Sportive de Bitam et Nordano FC, un jeune loup aux dents longues est en train de faire ses premiers pas ici et de vouloir s’imposer. Il s’agit de l’Association  Sportive Mingassang.

Au départ équipe du regroupement des trois villages Mimbang-Ekowong-Messang et plus tard Essangui, AS Mingassang annonce son sérieux et son efficacité dans les différents tournois de vacances de Bitam où elle rafle des trophées un peu partout et ce, depuis plusieurs années.

Convaincu du talent de ses jeunes frères, un cadre de la localité et féru du football, Désiré Meba, va prendre ses responsabilités en créant la version actuelle de ce jeune club qui évolue déjà dans la poule nord du championnat provinciale (D3) du Woleu-Ntem.

Et le président Meba ne va pas lésiner sur les moyens. Premier acte fort, il recrute un entraîneur chevronné, l’ancien international Cédric Saïd Moubamba. « J’avais accepté la proposition du président Mebââ non seulement parce que son projet était intéressant mais aussi il allait dans la même vision que j’ai du football, à savoir valoriser les talents d’où ils se trouvent pour l’avenir de notre pays », nous dira-t-il.

Et comme le commun des mortels exige de ménager sa monture à celui qui veut aller loin, le président Mebââ, qui reste assez effacé, met les choses en place. Un comité directeur, un staff, un logement et un terrain d’entrainement pour l’équipe.

« C’est les premières choses que j’avais exigé au président afin de travailler dans la sérénité et mieux suivre les enfants », nous révélera ensuite Cédric Moubamba.

Objectif immédiat: se qualifier pour la super D3

L’objectif peut paraître difficile pour une équipe naissante. Non car le coach va se servir de son carnet d’adresses pour renforcer l’équipe. «L’objectif à court terme étant déjà clarifié, j’ai dû faire appel à quelques joueurs d’expérience de D1 et D2 de Libreville et d'ailleurs et certains d'entre eux internationaux, pour pousser les enfants ».

Et cela semble bien se passer car après trois journées du championnat. AS Mingassang est, à coude-à-coude, en tête avec Nordano FC (juste 1 point d’écart) qu’ils ont d’ailleurs battu à domicile lors de la 3ème journée sur le score de 2-0.

Et le président de réitérer : « Nous ne sommes pas venus faire de la figuration. Nous visons la montée en 1ère division dans trois ans et pourquoi pas ne pas rêver des plus grandes  compétitions africaines de football comme la Champions League ».

Oui le rêve fait vivre. Et Désiré Meba est de ceux qui pensent que les grandes réalisations de ce monde ont commencé par un rêve. "Mais sachant que le projet est gigantesque, nous cherchons des sponsors et partenaires pour nous accompagner sur le modèle Asec d'Abidjan", conclura le manager général du club, Vivien Bradly Mbadinga Iwangou.

Par Jean-Claude NOUNAMO et Hugues Boris BILOGUE

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON