Football/Paul Kessany: un visionnaire, un patriote ou un révolutionnaire ?

Après le passage de Gianni Infantino au Gabon, l’ancien international gabonais dénonce, une fois de plus, sur les réseaux sociaux, la gestion et le fonctionnement du football gabonais et partant, de ses dirigeants. Lecture.

« Il n'y a point de vérité que le temps ne révèle...

La récente visite d’Infantino est venue mettre à jour le mécanisme de financement de la FIFA à travers son projet FOWARD DEVELOPPEMENT. On peut y voir les montants alloués correspondants...Sans commentaire.

Je vous laisse faire la comparaison entre la mise à disposition de la FIFA aux actions pour lesquelles cet argent doit être utilisé. On se rend compte du fossé énorme.

Et si vous rajoutez les subventions de la CAF, vous comprendrez pourquoi j'ai toujours pris position.

Mais en réalité, ce COMEX ne peut être inquiété devant un tel congrès composé des ligues, clubs de D1-D2 et Associations des footballeurs-arbitres pour la simple raison qu'ils sont tous invités à table. Ne dit-on pas que l'argent n'aime pas le bruit?

C'est vraiment triste pour notre pays et regrettable pour cette jeunesse footballistique qu'on tue par un enrichissement personnel. Le tout devant l'impuissance des pouvoirs publics.

La visite du président de la FIFA est venue mettre au grand jour ce que depuis trois ans, des gens comme moi dénonçons.

Pour toutes les personnes qui ont remis en cause mes coups de gueule jusqu'à penser que j'avais un problème personnel avec le président actuel de la FEGAFOOT, vous êtes servis ».

A chacun d’apprécier les propos de ce compatriote, acteur du football dans notre pays !

Par Benjamin YANGA 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON