Panthères/André Biyogo Poko indisponible pour huit semaines

Blessé avec son club de Goztepe Spor lors de la 9ème journée du championnat turc, le 27 octobre dernier, notre compatriote ne pourra pas jouer contre la RDC et l’Angola prochainement.

Les nouvelles en provenance de Turquie pour notre compatriote André Biyogo Poko ne sont pas bonnes. Gravement touché au genou droit au cours du match comptant pour la 9ème journée du championnat turc qui opposait son club, Goztepe Spor à contre Kasimpasa, le milieu de terrain des Panthères du Gabon a huit semaines sans jouer, selon la presse turque.

Et du coup, il ne disputera pas les rencontres face à la République Démocratique du Congo, le 14 novembre 2019 à Kinshasa et l’Angola à Franceville le 17 novembre, dans le cadre des éliminatoires de la Can 2021 au Cameroun.

Un  coup dur pour l’équipe du Gabon et son sélectionneur dont le blessé est un sérieux appui en milieu de terrain. Patrice Neveu devra ainsi compter sur Mario Lémina qui sort lui aussi de blessures et plus sûrement sur le jeune Loufilou qui est plus régulièrement le remplaçant de Poko.

Un bien triste parcours de blessures

Malgré les grandes capacités d’André Poko, tout porte à croire que son parcours n’est qu’une suite de blessures.

Alors qu’il venait d’être recruter à Bordeaux, il sera accueilli par une entorse à la cheville le 23 septembre 2013 et qui lui coûtera 109 jours d’inactivité car il ne reprendra que le 14 janvier 2014.

Puis sont venus successivement les blessures aux adducteurs du 29 août 2014 pour 16 jours d’incapacité de jouer, du 17 septembre 2014 pour 7 jours d’incapacité.   

Le 2 décembre 2014, Poko est de nouveau victime d’une blessure au genou et fera 18 jours à la maison.

Arrivé Kardemir Karabükspor en Turquie, il ouvre ce cycle infernal qu’on croyait laisser en France. C’est ainsi qu’il sera victime d’une blessure dite inconnue le 18 septembre 2017 qui lui coutera sept jours d’absence au travail.

Troisième blessure, ligament médial collatéral, depuis son arrivée à Göztepe, l’ex sociétaire de l’US Bitam sera encore blessé à l'aine le         10 septembre 2018 et fera 13 jours sans jouer puis une autre blessure dite inconnue le 25 février pour 3 jours d’incapacité.

Même si l’homme lui-même est un lutteur, nous craignons que cette série de blessures et dont la plus longue est celle de dimanche dernier, ne soit une possible cause pouvant entraîner une anticipation de retraite de Poko alors qu’il n’a que 26ans.

Par Benjamin YANGA

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON