Football D3/Panthères Christ-Roi et Moanda FC accèdent en D2

Les deux clubs ont obtenu leur sesame au terme de la 3ème et dernière journée éliminatoire du championnat de la D3 nationale à Port-Gentil.

Panthères Christ-Roi et Moanda FC, sont les deux formations qui disputeront la Super D2, à partir de la saison sportive prochaine. Elles ont obtenu leur sésame, à l'issue des rencontres de la troisième et dernière journée éliminatoire qui se sont déroulées mercredi après-midi, au stade Pierre-Claver Divounguy de Port-Gentil.

En première heure, dans le goupe A, la formation de Panthères Christ-Roi qui n'avait besoin que d'un match nul pour accéder en finale, synonyme de la montée en D2, n'a pas cédé devant AS Diba d'Oyem, qui n'a pas produit un football rayonnant déployé lors de la journée précédente, face à la formation de Onze Etoiles. Le représentant du septentrion, bien au contraire, était brouillon tout au long de la partie.

Ayant géré la rencontre sans aucune pression, le représentant de la Ngounié a fait l’essentiel en obtenant le score vierge et de sécurité qui lui permet enfin de realiser son rêve caresser depuis quelques années.

En seconde heure, dans le groupe B, la rencontre entre CSL de Libreville et Moanda FC  a tenu toutes ses promesses, tant sur plan du jeu que celui de l'engagement. Mais la première partie a vu les deux formations regagner les vestiaires sur un score de parité, (0-0).

A la reprise, CSL s'organise au mieux, et ouvre de ce fait le score, par l'entremise du remuant Abdoul Sacko, qui reprend victorieusement une balle de corner à la 59e minute.

A deux minutes de la fin du temps réglementaire, coup de théâtre, les Moandais obtiennent un pénalty, Phil Eya exécute la sentence, et remet les pendules à l'heure.

A cet instant précis, c'est l'équipe de la ville des oiseaux qui accède à l'étage supérieure, mais les sociétaires de CSL ne l'entendront pas de cette Oreille. Agression physique de l'arbitre et l'un des assistants, destruction du matériel du stade Pierre-Claver Divounguy (bancs de touche, chaises, tableau de changement, sono....), menace des journalistes de ne pas filmer.

Face à cette confusion qui aura duré 20 minutes, la police a dû intervenir pour ramener de l’ordre mais le match ne reprendra jamais, dès lors que les arbitres ont été agressés physiquement.

En attendant les sanctions à la mesure des actes poses par les joueurs et dirigeants de CSL, Moanda FC jouera en D2 la saison sportive 2019-2020, en compagnie donc de Panthères Christ-Roi.

Par Pamela Ovenga

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON