Football/Qui en veut à Bosco Alaba Fall ?

Depuis quelques jours, des joueurs du CMS font circuler des tracts au motif de n’être pas payés depuis janvier et n’ayant pas perçu certaines primes de matches. Allégations non partagées par le président du club.

Le monde du football au Gabon est apparemment jonché d’épines. Et parfois là où on ne s’y attend pas. En effet, depuis quelques jours, un groupe de joueurs, à la recherche des tribunes, parcourent des Rédactions et approchent certains journalistes sportifs au motif qu’ils ne seraient pas payés depuis le mois janvier.

« Par ailleurs, nous avons joué les qualifications de la coupe de la Caf. Jusque-là, nous n’avons reçu aucune prime. Même nos primes de champions du Gabon ne nous ont pas encore été versées », a déclaré l’un des joueurs, qui a exigé l’anonymat.

« Je tombe des nues et je comprends que le monde est méchant, en entendant ce récit », a déclaré d’entrée de jeu le président du CMS, que nous avons rencontré et qui se dit victime de la confiance faite au ministère des Sports lorsque son équipe était engagée en coupe d’Afrique des clubs.

« Avant le début du championnat national, le CMS met en place son budget de fonctionnement annuel (salaires et primes : ndlr). Engagé en coupe d’Afrique, le ministère des Sports m’a demandé de préfinancer les titres de transport pour Lilongwé, à hauteur de 20 millions de FCFA », a-t-il révélé, relevant par la même occasion que c’est aussi sur place qu’il avait payé les primes de victoire du match de Libreville.

Contre toute attente, de retour de ce voyage où l’équipe s’était qualifiée pour le second tour, il n’a jamais été remboursé.

Et puis est venu le match du Maroc. « J’ai réuni le staff et les joueurs pour leur signifier le trou budgétaire que nous accusons désormais pour la suite de la campagne africaine et le fonctionnement de l’équipe. Et le ministère nous ayant demandé à nouveau de préfinancer le voyage, à hauteur de 22 millions de FCFA, nous avions un choix à faire, entre signer le forfait et conserver, un tant soit peu, le reste du budget et voyager et s’enfoncer davantage dans le trou de notre budget ».

La dette de 42 millions FCFA qui fait problème

Les joueurs ayant opté pour le voyage, ils devaient donc s’attendre à une disette au cas où le ministère ne rembourserait pas cette dette. Et c’est le cas jusqu’à ce jour malgré les deux lettres du président de la Fégafoot, du 17 novembre 2018 et 13 mars 2019 au ministre Bilié By Nzé et qui sont restés sans suite jusqu’à son départ. 

Malgré cette lourde dette de 42 millions de FCFA qui fait un grand trou dans le budget de fonctionnement (salaires et primes) de son équipe, Bosco Alaba Fall a reconnu devoir quelques mois de salaires aux joueurs et au staff.

« Tous les joueurs au statut d’amateurs sont payés. Seuls les professionnels sont sans salaires depuis mai et juin ; salaires que nous avons d’ailleurs commencé à payer », a indiqué le président du CMS, ajoutant même le staff à cette liste de deux mois d’arriérés de salaire.

Se voulant plus clair une fois pour toute, « nous avons été sacrés champion du Gabon le 25 mai dernier, jusqu’à ce jour, nous n’avons encore rien reçu de ce titre. Et ça aussi, ces joueurs le savent ».

Et conscient du mal que cela fait à ses enfants même si un grand nombre est gratuitement logé chez lui, Bosco Alaba Fall, qui garde et défend son statut d’homme de loi (juriste), a simplement demandé aux joueurs de prendre leur mal en patience, conscient que l’équipe aura besoin d’eux dans quelques mois pour la reprise et la campagne africaine.

D’ailleurs, en date du 13 juin dernier, il a encore adressé un courrier au nouveau ministre des Sports pour la résolution de ce problème.

Et le président du CMS de conclure : « Je suis un peu choqué de constater que malgré la transparence et l’ouverture qui sont mes principes avec l’ensemble des acteurs du club, on ait encore ce genre de comportements qui ne me feront pas reculer de ce que je veux faire pour le football de mon pays ».

Par Jean-Claude NOUNAMO

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON