Football-Obsèques/L’ultime hommage du monde du football à Herman Tsinga

C’est le Palais des Sports de Libreville qui a prêté de cadre le vendredi 15 mars dernier aux obsèques nationales à ce jeune footballeur décédé le 2 mars 2019 au cours d’un match du championnat national.

C'est autour de 14h30 que le corps d’Herman Tsingaest arrivé au Palais des Sports de Libreville et ce, en présence du ministre des Sports, du président de la Fégafoot, du président de la Linafp, des coéquipiers de Herman et autres parents, amis et connaissances du défunt.

Respect de la tradition car c'est un des oncles qui est venu ouvrir le cercueil pour lancer la cérémonie funéraire par un discours adresser au défunt. « Vas en paix mon fils. Que cette cérémonie d’hommage se déroule bien et que tous ceux qui sont venus te rendre hommage retournent bien chez eux, nous on verra le reste après », dira-t-il.

Le président de la Fédération gabonaise de football, Pierre Alain Mounguengui, va alors débuter la série d'allocutions prévues pour la circonstance en transmettant à la famille et aux proches d’Herman, les sincères condoléances de la famille du football.

Il ne manquera pas ensuite de souligner : « le souvenir que nous gardons de Herman est celui d'un joueur exemplaire et  disponible », avant de terminer : « Nous sommes aujourd'hui une dernière fois autour de toi, non pas pour te dire adieux mais au revoir ».

Un vendredi triste pour les membres de l'ANFPG, présents en grand nombre dans la salle, association dont Herman était adhérant depuis 2014, date de lancement de l’association.

 Occasion donnée à Stéphane Nguéma, Secrétaire général de cette association, de déplorer ces instants. « Herman, l'Anfpg a été créée pour éviter de te rendre hommage en pareille circonstance mais sous les projecteurs ou au terme d’une longue et belle carrière à laquelle tu étais promue », dira-t-il, avant de souligner que « le Gabon ne perd pas seulement un grand footballeur mais aussi quelqu’un qui aurait pu défendre les droits de footballeur parce qu’Herman était étudiant en master 2 de droit à l’Université Omar Bongo ».

Sans voix et très ému, le secrétaire général d’Akanda FC, surpris par ce départ brutal, souhaitera juste un bon voyage au pays des morts à son joueur. « Toute les étoiles sont filantes et que la terre te soit légère Herman ».

Puis vint la série de dépôt des gerbes de fleurs. Après le passage du ministre des Sports et de ses collaborateurs, de la délégation de la Fégafoot et de la Linafp, on a pu noter également les passages de la délégation de l’Anfpg, de certains clubs de Libreville et de certaines fédérations sœurs.

Après cette cérémonie d’hommages, le corps d’Herman a été remis à sa famille pour un ultime hommage familiale avant  l’inhumation qui a eu lieu samedi dernier.

Par Chil MUAKA MAVOUNGOU

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON