Football-Ogooué Maritime/Mme Robaky désormais sur une chaise éjectable?

Dans une lettre que viennent de lui envoyer les clubs de la ligue, la présidente de la ligue est accusée de « graves manquements » et autres violations des textes qui risquent de lui coûter son fauteuil dans les jours qui suivent.

La présidente de la ligue de football de l’Ogooué Maritime est en danger. Si rien n’est fait dans les meilleurs délais, du moins dans son fonctionnement, elle quittera son poste sur la pointe des pieds.

En effet, dans une lettre des clubs de la ligue datant du 21 février 2019 et adressée au secrétaire générale de la ligue et dont nous avons reçu copie, lesdits clubs lui demandent de convoquer une Assemblée générale extraordinaire.

« Nous clubs de la ligue de football de l’Ogooué Maritime, ayant constaté de nombreux cas d’irrégularités en rapport avec les textes régissant cette ligue, vous invitons à organiser dans les meilleurs délais une Assemblée générale extraordinaire », peut-on lire.

Les clubs de la ligue ayant pris en compte la « non validation des statuts, le non-respect du nombre de membres constituant le bureau directeur de cette ligue et l’exclusion du président de la sous-ligue d’Etimboué », estiment que ces « manquements constituent un motif réel et sérieux pour démettre le présent Comité directeur ».

La situation pourrait donc dégénérer si Mme Robaky, injoignable, ne s’amende pas au plus vite dans ses méthodes de travail. « Faute de convocation,  de ladite  Assemblée générale, nous suspendrons définitivement nos activités jusqu’à la tenue de celle-ci », menacent les clubs de la ligue.

Affaire à suivre !

Par Jacques Rovaria à Port-Gentil

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON