Tennis de table/Pépin Mouloungui : « Il faut sauver la discipline »

Le Vice-Président de la Fédération gabonaise de tennis de table et candidat à la succession de l’actuelle présidente a fait ce vœu au sortir de l’audience lundi dernier avec le ministre des Sports.

Quatre jours après la rencontre de prise de contact avec le ministre des Sports et à quelques heures de la 4ème édition de la coupe de l’Ambassadeur de Chine, Pépin Mouloungui, Vice-Président de la Fédération gabonaise de tennis de table lance un appel pressent, celui de sauver le tennis de table du Gabon.

« Voici plus de quatre ans que nous nageons dans l’inconnu de notre discipline sportive, limitée à la gestion personnelle de la présidente fédérale, devenue aussi Secrétaire général et trésorière générale », a révélé le Vice-Président qui appelle à l’organisation d’une Assemblée générale que n’aurait jamais voulu convoquer la première responsable.

« Aujourd’hui le tennis de table se porte mal et se limite aujourd’hui à la seule compétition de la coupe de l’Ambassadeur de Chine », a-t-il poursuivi, avant de nous apprendre qu’en sa qualité de Vice-Président fédéral, certes résidant à Port-Gentil, c’est par une source personnelle au ministère des Sports qu’il aurait été informé du jour et de l’heure de l’audience.

Candidat à la future et probable AG élective, Pépin Mouloungui estime que c’est désormais la seule voie de sortir le tennis de table de sa léthargie et de l’emprise dans lequel l’a enfermé certains cadres du ministère des Sports, subitement membres de l’actuel bureau fédéral.

Par Josué MBA EBOZO’O

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON