Tennis de table/L’AG élective prévue en décembre prochain

Telle semble être la principale information retenue de l’audience que le Directeur de Cabinet du ministre des Sports a eue avec le 1er et 2ème vice-président de la Fédération gabonaise de tennis de table ce vendredi.

Un mandat olympique et trois ans en plus, voilà le temps qu’aura mis Mme Bernadette Nguéma à la tête de la Fédération gabonaise de tennis de table. Pas d’AG de bilan mais plutôt un continuel malentendu avec ses proches collaborateurs, notamment ses 1er et 2ème vice-présidents, Pépin Mouloungui et Antoine Mvé.

Reçus ce vendredi afin de s’enquérir de la suite des courriers, d’état de lieu de la discipline, adressés au nouveau patron des Sports, Pépin Mouloungui et Antoine Mvé ont déclaré leur surprise d’entendre qu’aucun de leurs courriers ne serait arrivé à Franck Nguéma.

 « Nous avons encore mis à profit cette rencontre pour rappeler au Directeur de Cabinet la situation délétère dans laquelle se trouve notre discipline sportive aujourd’hui», a déclaré Antoine Mvé, qui a même affirmé que « le tennis de table est mort au Gabon ».

Face à ce feuilleton qui n’a que trop duré, en témoigne une lettre du ministre Mathias Ossibadjouo, alors ministre des Sports, datant du 23 avril 2018 et appelant la présidente de la FGTT à l’organisation d’une AG élective pour le 5 mai de l’année en cours, la sortie de crise serait de plus en plus proche.

Le courrier d’Ossibadjouo à Mme Nguéma précisait même que « L’Assemblée général extraordinaire se tiendra sans possibilité d’annulation ou de négociation ».

 Remplacé quelques jour après, son remplaçant n’a pas réussi à faire suivre ce dossier qui traine jusqu’à ce jour. « Comment pouvez-vous penser que c’est dans la presse que nous apprenons que la présidente a été reçue par telle ou telle autorité. Et le plus curieux, c’est qu’à chaque sortie, nous découvrons des nouveaux visages à la tête d’une Fédération dont nous sommes vice-présidents », a déploré Antoine Mvé.

Et de révéler : « Afin de mettre un terme à cette situation, le DC nous a rassuré que l’élection aura lieu en décembre prochain».

Attendons voir cette fois-ci, si ces agents du ministère des Sports qui font la pluie et le beau temps dans les Fédérations vont enfin lâcher du lest.

Par Chil MUAKA MAVOUNGOU

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON