Tropicale 2020/L’étape Lambaréné-Kango s’arrête désormais à Bifoun

Une décision liée au mauvais état du tronçon Bifoun-Kango. Une honte ou mieux un boycott de La Tropicale par le gouvernement gabonais.

La 5ème étape de La Tropicale Amissa Bongo, initialement prévu se parcourir entre Lambaréné et Kango vient d’être involontairement réduite presque de moitié par le comité d’organisation. Selon un communiqué du comité d'organisation, « Les organisateurs de la Tropicale Amissa Bongo ont pris la décision, en accord avec le président du jury mandaté par l’UCI de raccourcir la 5ème étape Lambaréné-Kango », peut-lire.

Longue de 143km, cette étape va s’arrêter se courir désormais sur 82km. Mais si l'organisation ne  donne aucune explication à cette décision, elle serait liée au mauvais état du tronçon Bifoun-Kango.

« Après une première visite du tronçon Kango-Bifoun il y a quelques mois, nous avons attiré l’attention aux autorités sur le mauvais état de cette étape. Touches choses qui ne rassurent pas le passage de la course. A notre grande surprise, en repassant par-là vendredi dernier pour aller lancer les trois premières étapes au nord, on s’est bien rendu compte rien de concret n’a été fait pour améliorer l’état de ce tronçon », nous a indiqué un membre du comité d’organisation qui a requis l’anonymat.

Selon notre interlocuteur, le gouvernement aurait même promis de remédier à la situation au plus vite. Comme d’habitude, on a servi un mensonge aux organisateurs de la Tropicale qui ont naïvement avalé le morceau amer.

Une honte pour le gouvernement gabonais qui vante à tous vents que le pays se porte bien et qui n’arrive pas à aménager un tronçon routier qui couvre cette course internationale depuis quinze ans.

Première course dans le continent africain, la Tropicale va-t-elle encore bénéficier de cette aura en matière d’infrastructures routières lorsqu’on sait que c’est la première condition à remplir dans le cahier de charge de l’UCI.

Cela s’appelle simplement un boycott organisé et on attend la réaction de l’UCI les mois à venir sur cette question du mauvais état des routes du Gabon.

Par Jean-Claude NOUNAMO envoyé spécial

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON