Tropicale 2020/Abraham Olano inquiet pour les cyclistes gabonais

Sans compétition ni préparation et à quelques mois de la Tropicale Amissa Bongo, le sélectionneur espagnol du Gabon s’en remet à la tutelle, très silencieuse sur le dossier cyclisme en général.

En fin de contrat (27 décembre 2019) avec le Gabon avec six mois d’arriérés de salaire, le sélectionneur espagnol des Panthères version cyclisme s’inquiète beaucoup pour les cyclistes gabonais et bien plus, pour le cyclisme gabonais.

Le récit du technicien espagnol est triste. « Après la Tropicale 2019, avec encore toutes les déceptions connues de nos cyclistes, j’avais déposé sur la table de l’ancien ministre un projet de développement du cyclisme au Gabon. Aucune suite n’a été donnée ni par lui encore moins par son successeur que moi et la Fédération n’arrivons pas à rencontrer malgré les multiples demandes d’audience », a déclaré le sélectionneur Olano.

« En réalité, les coureurs n’ont plus de motivations, ils n’ont pas la possibilité de se préparer afin d’évaluer leurs niveaux. Les coureurs sont sans compétitions, ils sont lourds et affaiblis aujourd’hui psychologiquement. Ils sont découragés et le cyclisme gabonais va mourir », a résumé la situation actuelle de nos cyclistes.

Et Abraham Olano de rappeler : « Il vous souviendra qu’il y a trois ans, nous avons fait un stage en Espagne et cette année, nos six coureurs avaient fait toute la Tropicale avec des chronos très honorables ».

 Indigné, « Je veux bien savoir ce que le ministère veut faire du cyclisme. J’attends  faire une réunion avec les coureurs pour qu’ils me disent ce qu’ils veulent faire avant La Tropicale car ils courent avec les professionnels ».

Homme de principe et tenant à son honneur, Olano dit pouvoir renouveler son contrat avec le Gabon que si son projet est validé. « Que va encore faire le coach ici si le ministère ne veut rien faire ? Ce n’est pas mes six mois sans salaire qui sont le problème mais le fait de voir mon projet non réalisé», a-t-il indiqué.

Et le sélectionneur de conclure : « Sachant que je finis mon contrat le 27 décembre prochain, je lance un appel au ministre des Sports de nous recevoir afin qu’on voit rapidement ensemble ce qui est encore possible d’être fait, d’abord pour La Tropicale et ensuite pour le projet pour 2020 ».

Vivement qu'entre deux compétitions de football des Panthères du Gabon, que le patron des Sports se penche, un tant soit peu, aux autres disciplines sportives!

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON