Cyclisme-Ngounié/Les misères des cyclistes de Mouila au grand jour!

Au cours d’une récente sortie, ils dénoncent la disparition des clubs, l’absence d’un championnat provincial, d’un coach et du matériel de travail.

Etre cycliste aujourd’hui au Gabon ne sera presque pas différent d’être athlète. Des damnés de la terre pour avoir choisi de pratiquer ces disciplines sportives.

Après la 14ème Tropicale Amissa Bongo avec les résultats qu’on connaît des Panthères du Gabon, c’est le tour des cyclistes de la Ngounié d’étaler leurs misères.

« Le cyclisme se porte mal dans la province de la Ngounié. En effet, en dehors de la disparition des clubs, il y' a également plusieurs difficultés auxquelles sont confrontés les portes étendards du cyclisme dans la Ngounié. Parmi ces difficultés, on note l'absence d'un championnat provincial et l'absence d'un coach », a décrit un observateur de la discipline.

« En 2011, la Fédération gabonaise de cyclisme avait doté la ligue de la Ngounié de 10 vélos et en 2016, de 18 vélos. Si certains vélos sont désormais hors d’usage, d'autres demeurent en bon état même si la réparation des vélos est parfois faite par nous-même les cyclistes », a déclaré un cycliste, avant de révéler qu’ils sont obligés d’acheter eux-mêmes les maillots pour travailler.

Situation paradoxale pour le pays de la Tropicale mais qui ne conduit pas au désespoir des cyclistes de la Ngounié. « Nous sollicitons plus d'attention et d'assistance non seulement de la ligue provinciale mais aussi des autorités locales et même fédérales », ont-ils lancé.

Et cela n’est plus un secret pour personne. En dehors d’Ephrem Ekobena qui prend sa retraite, l’équipe nationale actuelle mérite un toilettage. Entre des cyclistes qui sont régulièrement hors classés dans les courses, au Gabon et à l’étranger, et ceux qui s’accrochent sur les voitures au prétexte d’une mauvaise préparation, il faut revoir la configuration de notre équipe nationale.

A titre d’exemple, Dramé Yackouba a été champion de la Ngounié en 2014 et vice-champion du Gabon à la course de l'indépendance en catégorie junior. En 2015, il a été champion du Gabon mais n’a jamais été appelé en équipe nationale.

Voici un cas parmi tant d’autres à l’intérieur du pays sur lesquels la Fédération doit désormais reposer ses choix.

 Par Davy Lepedez à Mouila

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON